Actualité

CAMROUN: LES FEMMES DE L’ASSOCIATION ASBY CELEBRENT LA FEMME

0

C’est une coloration autre qu’ont voulu apporter pour l’édition 2022 de la JIF, les Dames de l’Association Asby de la Région du Littoral, de concert avec leurs sœurs des Associations «Entraide du Grand Bépanda» et «Equipe Choc Douala». En plus d’être au chevet des malades, elles sensibilisent les jeunes qui s’adonnent à la drogue et à l’insécurité en milieu scolaire.

A l’occasion de la 37ème édition de la Journée internationale de la femme qui, cette année, est placée sous le thème «Femmes-Hommes, Egalité aujourd’hui pour un avenir durable», les Dames de l’Association Asby de la Région du Littoral, de concert avec leurs sœurs des Associations «Entraide du Grand Bépanda» et «Equipe Choc Douala», se joignent au reste de la Nation pour célébrer  le 8 mars 2022. Elles ont organisé une série d’activités dans la ville de Douala, et notamment dans l’arrondissement de Douala Vème, dans les secteurs de la santé, de l’éducation et de la gastronomie.

Lesdites activités ont commencé le 7 mars via une visite guidée et la remise des dons au Centre Médical d’Arrondissement (CMA) de Douala Vème à Bépanda. Ainsi que l’ouverture d’une Journée gastronomique à l’esplanade Françoise Foning Tsobgny à Bépanda, le mardi 8 mars 2022. Ces Dames de l’Association Asby de la Région du Littoral, de concert avec leurs sœurs des Associations «Entraide du Grand Bépanda» et «Equipe Choc Douala», avec à leur tête la marraine Brigitte Soppo Ngalle Épouse Tsobgny en profitent pour dire «Non à la drogue et à toute violence en milieu scolaire».

Du soutien au personnel soignant

Brigitte Soppo Ngalle Épouse Tsobgny explique: «pour la 37ème édition, en tant que marraine de l’Association des bayam sellam (ASBY) du Littoral, fondatrice de l’Équipe Choc Douala et fondatrice de l’association “Entraide du Grand Bepanda”, j’ai pensé qu’on pouvait travailler en réseau afin d’apporter une touche particulière à l’occasion de l’édition 2022 de la Journée internationale de la femme. C’est dans ce sillage que nous les femmes membres de ces 3 associations avons mis l’accent sur deux volets. Le volet sanitaire qui nous a conduit à la remise des dons au Centre médical d’arrondissement de Bepanda car c’est une femme qui a été à l’initiative du CMA de Bepanda. Elle a eu à mettre de la sienne pour que cette formation sanitaire réponde aux besoins des populations. Cette dame est Françoise Foning. Voilà qui justifie le choix du lieu».

L’interlocutrice poursuit:«il est question aussi de valoriser le travail abattu par Françoise Foning. Outre le volet sanitaire, il y a celui de l’éducation et de la sensibilisation de nos enfants dans des établissements scolaires. Ce que nous envisageons, ne s’arrête pas seulement au 8 mars mais va se poursuivre tout le long de l’année. C’est cela qui explique le message que vous lisez sur nos banderoles et qui dit non à la drogue et à l’insécurité dans les établissements scolaires. Nous effectuerons des descentes dans certains établissements où il a été constaté des cas d’insécurité».

Allégresse

Par ailleurs, des kits de petite chirurgie, des bouilloires, des chaises ont été offerts au CMA de Bepanda comme demandés par l’administration de cette formation sanitaire. Des équipements qui font la joie du personnel et du médecin chef en la personne de Dr Obam Assam Charles Armel: «c’est un bonheur pour nous de vous accueillir au sein de l’hôpital à l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes. Nous avons sollicité un certain nombre d’équipements et nous venons d’être satisfaite de recevoir ce matériel pour la prise en charge des patients. Nous sommes très contents d’avoir reçu ce réseau d’associations».

Linda Mbiapa

INTERVIEW: MOULIOM MAZOU:PRESIDENT DE L’ASSOCIATION CAMEROUNAISE POUR LA DEFENSE DES DROITS DE CONTRIBUABLES

Previous article

GREVE DES ENSEIGNANTS ; PAUL BIYA REPOND AUX ENSEIGNANTS

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

More in Actualité