Actualité

Effets Coronavirus : les entreprises    se rapprochent  de l’abîme

0

C’est en substance ce que révèle l’étude menée   par le Gicam sur les répercutions du  Covid 19  sur les entreprises au Cameroun.

Chiffres d’affaire en  baisse, annulations ou rétrécissements des commandes,  réductions  des effectifs….  Covid 19  laisse  des traces  douloureuses.  La cellule de veille mise sur pied par le Gicam  pour mesurer  l’impact  de la pandémie sur les entreprises  a menée l’enquête. Objectif, « présenter la situation des entreprises aux  partenaires afin que chacun ait la bonne information et agisse en connaissance de cause ».

L’enquête  a eu lieu du  13 au 20 avril 2020.  L’ échantillon  a porté    sur  100 entreprises   dont 31 relevant de  l’industrie ( agriculture, Sylviculture , fabrication des  produit alimentaire….) et  69 des services(  hôtels, restaurant  intermédiation financière et assurance, transports , services au entreprises, télécommunication…). Il en  ressort   que l’état de santé des entreprises est critique.   Sur les 100 interrogées, « 92%   ont  déclaré que la pandémie du COVID-19 a un impact très négatif (52%) ou négatif (40%) sur leurs activités, les PME et les entreprises de services sont les plus affectées. La proportion des PME ayant déclaré être impactées très négativement est plus élevée (61%) que celle des grandes entreprises (27%). De même, 58% des entreprises de services ont déclaré subir très négativement les effets de la pandémie du COVID-19 contre 38% chez les entreprises industrielles ».

13% des entreprises envisagent la  fermeture  ou le dépôt  de bilan

L’impact a été mesuré  à travers  certains  indicateurs comme   la production :   « les grandes entreprises déclarent à 50% que leur production est directement affectée contre 36% chez les PME » ; l’approvisionnement : « 44% des entreprises ont déclaré que leurs achats / approvisionnements sont directement affectés par la pandémie du COVID-19. Les entreprises industrielles et les grandes entreprises étant manifestement plus  concernées  que les entreprises de services et les PME » ; les commandes, « 65% des entreprises ont déclaré que les commandes des clients sont directement affectées. Cette proportion est presque égale selon les deux grands secteurs considérés et selon la taille de l’entreprise.

La crise sanitaire  liée au coronavirus a  également engendré  au sein des entreprises d’énormes  soucis   dans la gestion des  ressources humaines. Selon le rapport du Gicam,    65% des grandes entreprises observent des difficultés à ce niveau contre 42% de PME. Quant au chiffre d’affaire, la tendance  générale est à la baisse : le   chiffre d’affaires hors taxes (CAHT)  de 77% des entreprises   est en baisse en mars 2020 par rapport au même mois de l’année 2019.  .

 

Au bout du compte, les  entreprises  subissent les tensions de trésorerie, ils  ne peuvent plus investir, elles sont  83,2%    à  avoir procédé au report des investissements. Les  patrons  se voient contraints pour   83% d’entre eux   de  mettre une partie du personnel   en chômage ou d’en réduire les effectifs.  Comment les  entreprises envisagent l’avenir : 13% des répondants envisagent des fermetures ou dépôts de bilan,  18% sont encore indécis sur la décision à prendre.

Communauté urbaine de Douala : Les 10 ex-délégués du personnel suspendus en 2017 reprennent le service ce 1er mai 2020

Previous article

Douala : les autorités sollicitent des planches pour enterrer 100 dépouilles abandonnées du Covid-19

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

More in Actualité