Non classé

EXTENSION DU PORT EN EAU PROFONDE DE KRIBI: MISE A L’EAU DU PREMIER CAISSON

0

Le Ministre des Transports, Jean Ernest Masséna NGALLÈ BIBÉHÈ,  accompagné de son Ministre délégué, Zakariaou NJOYA, a présidé samedi 22 octobre 2022 au complexe portuaire de Kribi, la cérémonie de mise en eau du premier caisson de quai de la phase 2 de construction de cette plateforme  portuaire.

Étaient présents à cette cérémonie, le Gouverneur de la région du Sud, le Préfet de l’Océan, le Maire de la ville, le Président de China Harbor Engineering Company (CHEC), les directeurs généraux de l’Autorité portuaire nationale (APN), du Port autonome de Kribi (PAK), du Conseil national des chargeurs du Cameroun (CNCC), ainsi que les acteurs du secteur portuaire et les autorités traditionnelles. L’événement a marqué une étape importante dans les travaux d’extension de cette plateforme portuaire.

Le premier caisson a quitté la zone de préfabrication pour rejoindre le portique de mise à l’eau. Le chantier, attenant aux quais et terminaux actuels, devra livrer à terme un nouveau quai relié aux postes d’amarrage des conteneurs de la phase 1. Ce quai comprendra une zone pour conteneurs de 70 000 tonnes et un autre de 100 000 tonnes pour  un total linéaire de quai de 715 mètres. L’installation du premier caisson pose ainsi les jalons d’une mise en œuvre harmonieuse du projet. Les caissons en béton vont servir d’assise aux nouveaux quais en construction. Mis ensemble, ils permettront de créer le mur de séparation entre la mer et la terre ferme.

C’est en mars 2018, faut-il le rappeler, que le port en eau profonde de Kribi a lancé ses activités. Ce port qui est la résultante de la politique des Grandes réalisations du Président de la République, S.E. Paul BIYA, est devenu en quelques années, la plate-forme portant les nouvelles ambitions d’industrialisation du Cameroun et le hub logistique pour les économies des pays de la sous-région Afrique centrale.

Linda Mbiapa

 


ELECTRICITE : L’UPAE ECLAIRE SUR UNE PRODUCTION PROPRE ET DECENTRALISEE

Previous article

JOURNEE AFRICAINE DES DROITS DE L’HOMME : LA CDHC TIRE LA SONNETTE D’ALARME

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

More in Non classé