Actualité

Hadj 2020 : Complication en perspective

0

Quels   sont les  critères   auxquels devront répondre  les  candidats camerounais au   Hadj  2020 dans un contexte marqué  par la crise sanitaire mondiale?   Combien seront-ils autorisés  à voyager ?

Pour l’heure, le ministre de l’administration territoriale,  par ailleurs président de la  Commission nationale  du  Hadj  a demandé aux encadreurs de  «  s’abstenir  de collecter les fonds pour l’inscription »  , selon  un  communiqué  radio-presse signé de Paul Atanga Nji.    Les  raisons de cette directive   sont   « les incertitudes  qui  planent   sur la participation  de  nos  compatriotes au Hadj 2020 »    Incertitudes  liées, dit le communiqué,   à la pandémie de Covid 19.  Le ministre  qui  dit être en contact permanent  avec  l’ambassade du Royaume d’Arabie Saoudite  au Cameroun et l’ambassade du Cameroun en Arabie  Saoudite  fait savoir qu’il  informera la communauté  musulmane  de l’évolution de la situation  en temps  opportun.

En attendant   la prochaine communication  du président de la Commission du Hadj,    une certitude est à retenir  d’ores et déjà : le pèlerinage de l’année 2020  aura  bel et bien  lieu.   L’Arabie Saoudite  est en train de s’y préparer  mais vue la  crise  sanitaire mondiale relative  au coronavirus,  il y aura   nécessairement des restrictions.  La Mecque ne pourra  pas contenir  tous   les musulmans du monde  désireux de se rendre en pèlerinage si  la distance sociale doit être  observée.   Sur les critères à remplir, la décision du  ministre  saoudien  en charge du  Hadj  est très attendue.

Celui-ci  est appelé à faire des choix en fonction de la réalité.  L’Arabie  Saoudite   va-t-elle  ouvrir  ses frontières  aux musulmans  issus des pays européens qui ont été durement  touchés  par la pandémie?  Si oui à quelle restrictions seront-ils  soumis ? Quelle option   prendre  pour les pays africains  en particulier subsahariens  qui  expérimente encore  aujourd’hui la première  phase  de la circulation  du  virus du nouveau Corona ?

L’Arabie  va probablement imposer des   quotas  de pèlerins  par pays.  Dans ce cas,  il faut opérer  une sélection.   Alors comment      procéder ?   Au Cameroun   l’équation   de la sélection   ne sera  pas simple.  Elle le sera  d’autant moins   que la Commission du Hadj  (qui  ne  veut jamais impliquer les associations religieuses dans l’organisation du hadj)   risque de  créer les  frustrations.

Dans  les grands pays musulmans,  il  existe une vieille  tradition de la sélection  des candidats  au  Hadj.  En Malaisie, en Indonésie, au Pakistan,   être déjà allé une fois  au Hadj est un critère objectif d’élimination. Ces  gouvernements font savoir qu’il  est  bon de laisser aux autres l’opportunité de s’y rendre aussi.

Njombe-Penja: Le maire Paul Eric Kingue et le préfet du Moungo s’affrontent sur la gestion d’une carrière de pouzzolane

Previous article

Le hadj de toutes les  restrictions

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

More in Actualité