Actualité

Cameroun: la CDHC recommande l’installation et la maintenance de points de lavage des mains dans les espaces publics

0

La Journée mondiale du lavage des mains se célèbre ce samedi le 15 octobre 2022. Le thème retenu est: “le pouvoir est entre nos mains”. La Commission des Droits de l’Homme du Cameroun (CDHC) se joint au monde entier pour cette célébration.

Considérant la résolution 64/292 de l’Assemblée générale des Nations Unies du 28 juillet 2010 qui reconnaît le Droit d’accès à l’eau potable et à l’assainissement, la CDHC rappelle que la Journée mondiale du lavage des mains, instituée par le Partenariat mondial pour le lavage des mains à l’occasion de la semaine mondiale de l’eau, organisée du 17 au 23 août 2008 à Stockholm, en Suède, est une journée mondiale annuelle consacrée au plaidoyer pour le lavage des mains à l’eau et au savon comme moyen simple, efficace et abordable de prévenir les maladies en général, principalement les maladies diarrhéiques et respiratoires, par conséquent de sauver des vies.

Ayant à l’esprit que l’édition de l’année 2022 de la Journée mondiale du lavage des mains se célèbre sous le thème: “Le pouvoir est entre nos mains”, car «en se lavant les mains au savon, chacun peut faire en sorte que sa communauté soit en meilleure santé». Considérant que le partenariat mondial OMS/UNICEF accorde une importance particulière à la prévention et à la lutte contre les maladies hydriques à travers la célébration, la même année, de deux autres journées mondiales: celle relative à l’hygiène des mains, le 5 mai et celle relative aux toilettes, le 19 novembre, la Commission encourage le Gouvernement, les institutions publiques, les établissements publics et privés et les particuliers à continuer d’investir dans la fourniture des dispositifs et matériels de lavage des mains, afin de réduire considérablement les risques de maladies et les coûts liés aux soins de santé.

Recommandations

De plus, la Commission recommande aux collectivités territoriales décentralisées de veiller à l’installation et à la maintenance de points de lavage des mains dans les espaces publics et à la sensibilisation des populations sur le bien-fondé de ce geste vital; La CDHC recommande particulièrement aux Inspecteurs du Travail et aux Médecins Inspecteurs du Travail dans leur ressort, ainsi qu’aux agents de contrôle d’hygiène et de sécurité de la Caisse nationale de prévoyance sociale, conformément à la réglementation en vigueur: d’intensifier les campagnes de sensibilisations en vue de l’adhésion de tout propriétaire, public ou privé, d’immeuble bâti aux normes édictées par les textes réglementaires dans ce secteur; d’effectuer systématiquement des visites de contrôle effectif de la mise en oeuvre des mesures d’hygiène dans les lieux de travail, ainsi que dans ceux abritant le public; de mettre fin à la tolérance administrative et de sanctionner les contrevenants.

Aussi, la Commission recommande la protection des cours d’eau contre la pollution par les déchets, notamment du fait des déchets industriels et des ordures ménagères, afin de réduire les risques de contamination au sein des populations; Elle suggère aux établissements scolaires et universitaires de mettre en place ou de multiplier les dispositifs de lavage des mains à l’entrée et en leur sein.

Linda Mbiapa

Développement local dans la Ville de Douala: Dr Roger Mbassa Ndine en tournée dans l’arrondissement de Douala II

Previous article

LE CANTON AKWA ACCEUILLE LE MAIRE DE VILLE AVEC FASTE

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

More in Actualité