ActualitéIci Les Cités

Communauté urbaine de Douala : le Maire de la ville veut réintégrer les 10 ex-délégués du personnel suspendus en 2017

0

Roger Mbassa Ndine vient de formuler à cet effet une requête aux fins de conciliation assortie de conditionnalités.

S’achemine-t-on vers la fin du bras de fer qui oppose la Communauté urbaine de Douala (CUD) à ses 10 ex-délégués du personnel suspendus en 2017 ? C’est du moins la volonté formulée par le nouveau maire de la ville, Roger Mbassa Ndine. Dans une requête adressée le 6 avril 2020 au délégué régional du Travail et de la Sécurité sociale du Littoral, le maire de Douala, souhaite une conciliation avec ces ex-délégués, en vue de leur réintégration.

Mais sa requête est assortie de deux conditionnalités : le désistement des ex-délégués de toute procédure judiciaire en cours, ainsi que la non incidence financière liée à la présente procédure, c’est-à-dire le non reversement d’astreintes ni de rappel de salaires. Roger Mbassa Ndine prévient en outre qu’il « attachera un intérêt particulier sur la courtoisie verbale dont feront montre les concernés tout au long de la procédure de conciliation ».

Le ton est donc donné en attendant la réaction des ex-délégués. Suspendus depuis le 10 avril 2017 par l’ex-patron de la CUD, Fritz Ntonè Ntonè, les 10 délégués du personnel avaient concomitamment lancé des grèves de faim et une procédure judiciaire pour exiger leur réintégration suivie de la solvabilité des salaires impayés.

Ils avaient en effet été illégalement suspendus par l’ex-délégué du gouvernement auprès de la CUD, pour avoir exigé une couverture sanitaire pour tous les employés. Malgré leur victoire judiciaire le 27 novembre 2018, Fritz Ntonè Ntonè avait refusé de se soumettre au droit. La conciliation engagée par son successeur est une bonne approche qui permettra peut être de régler définitivement ce différend. Mais faudrait-il encore  que les ex-délégués du personnel consentent à cette solution.

Massacres dans le NOSO : Ngarbuh peut-il ressusciter Pinyin ?

Previous article

Riposte au Covid-19 : le maire de Douala procède à la désinfection générale de ses services

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

More in Actualité