Actualité

COMMUNAUTE URBAINE DE DOUALA:LE BUDGET VOTE

0

Le budget de l’exercice 2022 voté

Adopté à la somme de 58 milliards 920 millions Fcfa, ce budget est en hausse par rapport au budget de l’exercice précédent. Il a été voté vendredi 31 décembre 2021 lors de la session ordinaire du conseil de communauté du quatrième trimestre consacrée à l’examen et au vote du budget.

Comme arrêté lors du débat d’orientation du projet de budget de l’exercice 2022 tenu le 12 novembre 2021, le budget de l’exercice 2022 sera axé sur la densification de l’éclairage public, la construction des équipements publics marchands, l’amélioration et la densification du réseau de la voirie urbaine. Ces orientations ont été confirmées le 31 décembre 2021 lors de la session ordinaire du conseil de communauté du quatrième trimestre consacrée à l’examen et au vote du budget de l’exercice 2022. « Les orientations budgétaires sont ceux que nous avons présentées ici il y a un mois (12 novembre 2021 lors de la troisième session ordinaire du conseil de communauté de la Cud, ndlr) et qui ont été confirmées. Les axes de ce budget sont : le développement des infrastructures, l’accompagnement social des projets sociaux des populations, il y a tout ce qui concerne l’éclairage public et des espaces verts. Nous allons lancer le projet Douala green city, c’est-à-dire le projet de plantation de milliers d’arbres à Douala, parce qu’il fait déjà très chaud à Douala. Avec ce budget,  nous allons  également poursuivre avec le développement de la culture, du tourisme et des sports. Tout cela, ce sont des engagements forts que nous avons pris et que nous allons essayer de tenir au cours de l’année prochaine», a indiqué le maire de la ville, Dr Roger Mbassa Ndinè, président du Conseil de communauté.  

Pour réaliser ces projets, l’exécutif communautaire projette de mobiliser la bagatelle somme de 58 milliards 920 millions Fcfa au titre du budget de l’exercice 2022. Ce budget jugé réaliste et solide est hausse de 2 milliards 320 millions en valeurs absolu soit 3% en valeur relative par rapport au précédent budget. 59,8% de ce budget sera consacré aux dépenses de fonctionnement contre 23,7% qui sera injecté dans les dépenses d’investissement. « Vous avez vu que nous avons adopté un budget qui est légèrement à la hausse par rapport au budget de l’année dernière. Donc nous maintenons le cap en termes de moyens. Je pense que c’est un budget très réaliste et solide », argue Dr Roger Mbassa Ndinè.  

Comme ces deux derniers exercices, ce budget sera exécuté dans un environnement international toujours marqué par les rafles  de crise sanitaire mondiale du covid 19 et ses variants. En effet, les prévisions économiques, la reprise n’est pas pour cette année. Le nouveau variant Omicron encore plus virulent est venu rajouter une couche de panique et contraint la plupart des grandes économies à un nouveau resserrement des mesures de protection et de prévention. Ce qui impactera à n’en point douter le niveau des échanges commerciaux un peu partout dans le monde


CAN TOTAL ENERGIES 2021: LA CUD ERIGE LE VILLAGE DE LA CAN

Previous article

CAMEROUN: UN FILM POUR PRESENTER LES DROITS DE L’HOMME

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

More in Actualité