Actualité

CONSEIL REGIONAL DU LITTORAL

0

3 milliards 40 millions Fcfa pour l’exécution des projets structurants au titre de l’exercice 2023

Cette enveloppe budgétaire équilibrée en recettes et en dépenses pour le compte de l’exercice 2023 du Conseil régional du Littoral, est depuis mardi 24 janvier 2023 soumise à examen et à adoption au cours des travaux qui se tiennent dans les locaux de la Mairie de Douala 5e.

Le gouverneur de la région du Littoral représentant le gouvernement a présidé à l’ouverture des travaux mardi 24 janvier; lesquels se déroulent les 24, 25 et 26 janvier. Les conseillers régionaux du Littoral sont donc appelés à examiner et adopter ce projet de budget. Rappelons que tous veulent faire sortir la région du Littoral du marasme économique. De l’avis de l’Honorable Banlog Polycarpe, président du conseil régional du Littoral, le budget 2023 est à mi-parcours du mandat des conseillers régionaux. Il poursuit: «nous avons connu des hauts et des bas en ce qui concerne la décentralisation. Notre pays connaît des guerres, des mouvements des populations au niveau des frontières et tout ce  qui nous coûte très cher pour soutenir notre armée et défendre notre pays. C’est pour cela que la décentralisation ne suit pas le rythme nécessaire».

Mise en œuvre de la décentralisation

En attendant la clôture des travaux ce jour, rappelons que la constitution du 18 janvier 1996 a prévu en son article 55 que les collectivités territoriales décentralisées de la République sont les Régions et les Communes. Si l’institution communale est antérieure à cette charte fondamentale, telle n’est pas le cas pour la Région (CTD) dont la création date de ladite constitution. En outre, la Région est une Collectivité Territoriale Décentralisée constituée de plusieurs départements avec à sa tête un Président du Conseil régional qui procède d’une élection. Elle couvre le même ressort territorial que la Région, circonscription administrative dont les services sont placés sous l’autorité d’un Gouverneur nommé par décret du Président de la République. Elle est investie d’une mission générale de progrès économique et social. À ce titre, elle contribue au développement harmonieux, équilibré et durable du territoire. A la faveur des transferts de compétences, la Région exerce des activités dans différents domaines à savoir: le développement économique (de l’action économique; de la gestion de l’environnement et des ressources naturelles; la planification, de l’aménagement du territoire, des travaux publics, l’urbanisme et l’habitat); le développement sanitaire et social (de la santé et de l’action sociale); le développement éducatif, sportif et culturel (de l’éducation, l’alphabétisation et la formation professionnelle); de la jeunesse, des sports et des loisirs; de la culture et de la promotion des langues nationales.

Nous y reviendrons…

Linda Mbiapa

LA CDHC CELEBRE LA JOURNEE INTERNATIONALE DE L’EDUCATION SUR FOND D’INTERPELLATION

Previous article

ASSASSINAT MARTINEZ ZOGO : LES CHEFS TRADITIONNELS DE LA LEKIE ECRIVENT A PAUL BIYA

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

More in Actualité