Actualité

Douala: la Communauté urbaine a un nouveau secrétaire général

0

Armand Charles Metha a été nommé le 9 avril 2021 par le chef de l’Etat, Paul Biya, qui a nommé trois autres secrétaires généraux dans les communautés urbaines de Nkongsamba, Bertoua et Bamenda.

Le président de la République, Paul Biya a nommé le 9 avril 2021 par quatre décrets, les secrétaires généraux de quatre communautés urbaines. Le premier concerne la Communauté urbaine de Nkongsamba (Littoral), où Paul Biya a nommé Georges Liberté Wangue comme secrétaire général. Ce dernier occupait le même poste à la Communauté urbaine de Douala. A Douala, le chef de l’Etat a choisi Armand Charles Metha comme secrétaire général de la Communauté urbaine. Cet inspecteur des régies financières comptabilité matière, était précédemment sous-directeur de l’équipement et de la maintenance au ministère de la Décentralisation et du Développement local.

A Bertoua, chef-lieu de la région de l’Est, Paul Biya a nommé Thierry Narcice Guiwa Ndombe, au poste de secrétaire général de la Communauté urbaine. L’administrateur du travail et de la prévoyance sociale était avant sa nomination, chef de la brigade d’inspection à  la délégation régionale du Travail et de la Sécurité sociale du Nord-Ouest. A la Communauté urbaine de Bamenda (Nord-Ouest), le chef de l’Etat nomme Suly Kwatila Annabela, épouse Dzevesen. L’administrateur civil occupait précédemment le poste de chef de la cellule des projets des collectivités territoriales décentralisées au ministère de la Décentralisation et du Développement local.

Ces nominations interviennent un an après l’entrée en fonction des maires de ville (en remplacement des délégués du gouvernement) à la tête desdites communautés. Ceci, à la faveur de la loi sur les collectivités territoriales décentralisées de décembre 20219. Si elle est censée promouvoir la décentralisation avec l’élection des maires de ville (contre la nomination des délégués du gouvernement par le passé), il reste que les secrétaires généraux des communautés urbaines du pays sont toujours nommés par le président de la République. Une décision critiquée par les défenseurs de la décentralisation qui voient là une volonté de Paul Biya de centraliser le pouvoir au-delà de la décentralisation proclamée.

Nécrologie : le doyen du sénat, Chief Victor Mukete meurt à 103 ans

Previous article

Les obsèques du Cardinal Christian Tumi connues

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Actualité