Actualité

Nécrologie : le doyen du sénat, Chief Victor Mukete meurt à 103 ans

0

L’un des acteurs majeurs de la réunification du Cameroun en 1960, s’en est allé ce 10 avril 2021.

Il n’est plus. Le doyen des sénateurs a rendu l’âme ce 10 avril 2021 des suites de maladie à l’hôpital général de Yaoundé. L’annonce est faite par la chaîne de télévision STV Cameroon, l’une des propriétés du défunt.  Chief Nfon Victor Eseme Mukete était chef suprême des Bfaw dans la région du Sud-Ouest. En 2020, il a cédé le trône à son fils Ekoko IV Mukete.

Acteur majeur de la réunification des deux Cameroun en 1960, Victor Mukete était l’un des gardiens de la mémoire du pays et auteur du livre « Mon Odyssée : histoire de la réunification du Cameroun ». Il laisse un immense héritage politique. Il était membre influent et l’un des grands contributeurs du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC), le parti présidentiel.

Fervent défenseur du fédéralisme et très impliqué dans la résolution de la crise anglophone qui fait rage depuis près de cinq ans, Chief Mukete s’était notamment offusqué l’année dernière au Sénat face à l’indifférence de son parti à porter cette crise anglophone au devant de la scène.

Il était aussi un acteur culturel et économique majeur qui a contribué à la création d’emplois à travers ses entreprises. Il est l’un des actionnaires majoritaires de MTN Cameroon, la filiale camerounaise de l’opérateur de téléphonie mobile sud-africain MTN. Egalement propriétaire de plusieurs entreprises de divers domaines tels la communication, avec le groupe Spectrum, dont fait partie la chaîne de télévision STV Cameroon.

La mention « police municipale » à supprimer sur l’uniforme des agents municipaux

Previous article

Douala: la Communauté urbaine a un nouveau secrétaire général

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Actualité