Actualité

Douala : les maires forment un front commun contre l’insécurité

0

C’est l’une des résolutions de la plateforme des maires de ville et des communes d’arrondissements tenue le 21 octobre 2020.

Stopper le phénomène du grand banditisme encore surnommé « microbe » qui fait fureur depuis quelques semaines à Douala. C’est l’engagement pris par le maire de Douala et les six maires d’arrondissements de la ville. Une décision qui survient quelques semaines après des agressions perpétrées par des bandes de voyous armés de couteaux et de gourdins à Deïdo et Ndokoti.

C’est l’une des résolutions issues de la réunion de la plateforme des maires de ville et des communes d’arrondissements tenue le 21 octobre 2020. Le maire de Douala, Dr Roger Mbassa et  les six maires des communes d’arrondissements de la ville conviennent de former un front commun contre l’insécurité galopante dans la capitale économique.

Aussi entendent-ils coaliser leurs actions, aux côtés des autorités administratives et des forces de maintien de l’ordre. Un accent est également mis sur le renforcement des contrôles d’identités ainsi que l’exigence dorénavant de la conformité des moto-taxis, considérés comme des complices de ces bandits d’un nouveau genre.

Le gouverneur de la région du Littoral a pris des mesures qui ont permis l’interpellation d’une cinquantaine de brigands. L’action des maires viendra à coup sûr renforcer ce dispositif sécuritaire et rétablir la quiétude dans une ville économiquement sinistrée par le Covid-19.

Mais il faudrait bien penser à la relève de l’économie après la pandémie. A ce sujet, la plateforme des maires de ville et des communes d’arrondissements font appel au ministère des finances. Une réponse urgente est attendue pour soutenir la trésorerie de ces collectivités très éreintées par la crise sanitaire.

 

Covid-19 : l’Unicef offre des kits de protection aux six communes de Douala

Previous article

LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE REAGIT AU MASSACRE DU 24 OCTOBRE DERNIER A KUMBA

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Actualité