Actualité

DROITS HUMAINS ; LE RHEDAC CONVOQUE A LA POLICE JUDICIAIRE

0

Maximilienne Ngo Mbe, la directrice exécutive du Réseau des Défenseurs des Droits Humains en Afrique centrale (REDHAC) est attendue le 24 mars 2022 à la porte 114 de la Direction de la Police Judiciaire.

Dans la lettre de convocation adressée à cette dernière, Maximilienne Ngo Mbe, la directrice exécutive du  Réseau des Défenseurs des Droits Humains en Afrique centrale (REDHAC) est informée de son droit de se faire assister par un conseil de son choix.

Le Redhac est ce réseau qui accompagne et renforce le travail des défenseurs des droits humains (DDH) dans le but d’atténuer leurs vulnérabilités et leurs risques et de sensibiliser à la situation des droits humains dans la sous-région.

L’une des récentes sorties du Redhac a consisté en la publication d’une déclaration dans laquelle le réseau se dit gravement préoccupé par de nombreuses menaces, intimidations, représailles, surveillance en ligne que subissent les Défenseurs des Droits Humains, les journalistes, les lanceurs d’alerte. Le cas de Paul Chouta a été, entre autres, cité par les membres du réseau actif en afrique centrale .

linda mbiapa

EDUCATION DE BASE :le syndicat des fondateurs du secteur privé prépare sa 10eme assemblée générale

Previous article

TRANSPORT ROUTIER : UNE GREVE GENERALE ILLIMITEE POUR LE 28 MARS PROCHAIN

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

More in Actualité