Actualité

Equipements publics marchands de Douala

0

Le maire  de ville nomme les contrôleurs

Selon un arrêté municipal signé  ce 10 novembre par le maire de Douala, dr Roger Mbassa Ndine,  des   contrôleurs   des équipements  publics marchands ont été nommés    au Secrétariat  technique  du Comité permanent de  régulation   de ces  équipements.

Les six contrôleurs nommés  sont   tous des cadres communaux et les postes qu’ils sont appelés à  occuper  sont nouvellement crées.  Il s’agit  de Voundi  Owono Michel, Contrôleur numéro un.  Avant sa nomination,  il était  chef de secrétariat technique adjoint du Comité permanent de  régulation   des   équipements  publics marchands. Epee Christian Laure Epse Ntoney,    Contrôleur numéro deux a été précédemment membre  de ce   secrétariat ;     Bahoun Martial,  précédemment chef service paysagement et espaces verts  à la Communauté urbaine devient Contrôleur numéro trois   ; Ngo Nya Berthe Epse Podga Belong,  Contrôleur numéro quatre  est avant sa nomination membre  du secrétariat technique du Comité permanent de  régulation   des   équipements  publics marchands ; Ngodi Marcel, précédemment chef de bureau de liquidation de paiement à l’ex-Direction des affaires financières à la communauté urbaine  est le  Contrôleur numéro cinq ;  enfin Lobe Doualla  Francine Contrôleur numéro six, était  ingénieur de suivi  à l’ex-Direction des Grands  travaux et de la logistique à la Communauté urbaine.

Contrôleurs, secrétaire, agents d’appui

Placés sous l’autorité   du chef de  Secrétariat  technique  du Comité permanent de  régulation   des   équipements  publics marchands,  les  contrôleurs   ont pour mission de contrôler le fonctionnement de  ces équipements, de vérifier et de contrôler  leur  suivi administratif  et financier,  de proposer des solutions visant à la résolution des situations rencontrées sur le terrain,  d’alerter la hiérarchie sur les différents problèmes rencontrés. Ainsi,  les contrôleurs des équipements marchands  doivent  effectuer des descentes sur le terrain, faire des constats techniques, relever les infractions rencontrées  et adresser un rapport circonstancié au maire de la ville.

La nomination des contrôleurs     intervient    après  celle  en juin dernier  des régisseurs dans les marchés relevant du porte feuille de la mairie de ville,  et des responsables  du Comité permanant de régulation.      Elle s’inscrit     dans le cadre   général de gestion des équipements publics marchands.

Dans la mouvance des dernières nominations, le chef du  secrétariat  technique  du Comité permanent de  régulation   des  équipements  publics marchands s’est  vu affecter  un secrétaire en la personne de  Moukalla  Ebelle Epse  Toko Emma Marie Noël  et deux agents d’appui , Ebongue Irène et Kome  Mbock  Richard

Douala : des avocats tabassés par la police dans un palais de justice

Previous article

Trading sur les crypto-monnaies : que reproche-t-on aux opérateurs interdits d’exercer ?

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Actualité