Actualité

LE MAIRE DE DOUALA A NOUVEAU DANS LES CHANTIERS

0

Logbessou, Japoma,   Bonanjo,  Youpwe …. 

Une fois encore, le maire de la ville est descendu  dans les chantiers  lancés à l’initiative de la Cud pour améliorer la qualité de vie des populations. C’était le 27 mai dernier.

Il était sur le site  de construction du drain à  Logbessou : « les drains, selon   Roger Bassa Ndinè  sont  incontournables à tout point de vue. Douala étant une ville  d’eau, elle  ne peut pas se construire sans drains ».  Ces  ouvrages, dit-il, ne sont pas spectaculaires mais  ils contribuent de beaucoup à l’amélioration de la qualité de vie : « C’est cela notre objectif,   nous souhaitons   qu’au sortir de la saison des pluies que les citoyens n’aient plus les mêmes problèmes que l’année dernière. »      Ici c’est plus de 600 mètres  de drain  qui est en cours de construction.  Le maire a saisi l’occasion de cette visite de chantier   pour  remercier le Génie militaire avec lequel la Communauté urbaine de Douala est en partenariat et ce pour la qualité   appréciable de son travail.

Dr Roger Bassa Ndinè  a visité le chantier de  Nyalla Château   situé sur l’axe Ndokoti -Japoma,   où se poursuivent  les  travaux d’aménagement des rails et la construction du  giratoire.  Sur ce tronçon régulièrement en proie aux interminables  bouchons, le changement se profile à l’horizon. Il sera  bientôt palpable   quand les travaux seront achevés : « le giratoire  que nous avons visité va décongestionner le trafic et rendre la circulation véritablement plus  fluide, on oubliera  les embouteillages  qui font aujourd’hui obstruction à la circulation». Le maire est  passé  aussi par Bonanjo où la Cud a lancé les travaux d’aménagement des trottoirs ; Avec sa délégation, il   a inspecté également le  bâtiment   en chantier depuis des lustres de l’Hôtel  de ville  et  le   marché de poisson de Youpwe fruit de la coopération japonaise.

La Communauté urbaine ayant lancé plusieurs projets en même temps  dans la ville de Douala , le maire     s’impose le devoir d’assurer une descente régulière sur les chantiers pour savoir le niveau d’avancement  des travaux  et donner les instructions finales sur  ce qu’il y a à faire pour que le projet correspondent bien aux attentes des populations. Dans le cas  des chantiers  visités ce jour, Mbassa Ndinè a affirmé que le taux d’exécution était bon globalement.  Cette descente permet aussi  au maire  de recueillir  les avis de ceux qui sont en charge des projets sur les difficultés qu’ils rencontrent.

Il y a quelques semaines,  le  maire   a visité d’autres chantiers de construction d’infrastructures  à Bonamoussadi, Nkotto, Makèpè etc.

DOUALA LE 2 eme FORUM ECONOMIQUE PREND SES MARQUES

Previous article

CASSES DE DIKOLO, LE GOUVERNEUR EN MISSION DE RESTAURATION DES VICTIMES DANS LEUR DROIT OU DANS UNE MANOEUVRE DE DISTRACTION

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

More in Actualité