Actualité

MAIRIE DE DOUALA II : EMBELLIE AU NIVEAU DE LA MOBILISATION DES RECETTES

0

Les recettes effectivement recouvrées se chiffrent à 2.186.499.637 FCFA contre 1.304.688.414 FCFA à la même période l’année dernière soit une hausse considérable de 816.352.183 FCFA en valeur réelle et de 59,58% en valeur relative.

Par rapport aux prévisions budgétaires de l’exercice 2022, le recouvrement effectif affiche au 30 septembre 2022 un taux de réalisation de 60,72% contre 41, 97% pour l’année dernière. Cette embellie de mobilisation des recettes, apprend-t-on, est due à une veille soutenue des diverses stratégies mises en place pour assurer le recouvrement maximum des recettes au rang desquelles on peut citer: le paiement exclusif de toute recette communale à la banque mettant en échec les manœuvres frauduleuses des intervenants véreux dans la chaîne de recouvrement; L’amélioration et la mise à jour du fichier des contribuables; Une large couverture et maîtrise du territoire fiscal par l’utilisation, en cas de besoin, des agents d’appui. C’est pour cela que le maire Denise Fampou note avec satisfaction la bonne progression des grands postes de recettes de la mairie.

Satisfecit

A titre illustratif, Me Denise Fampou parle de: l’impôt libératoire qui affiche 346.810.141 FCFA représentant 82,57% des prévisions contre 208.008.211 FCFA en 2021 soit une hausse de 138.801.930 FCFA en valeur réelle et de 66, 72% en valeur relative; Les centimes additionnels qui affichent 368.255.239 FCFA représentant 72,21% des prévisions contre 201493198 FCFA en 2021 soit une hausse de 166.762.0410 FCFA en valeur réelle et de 82,76% en valeur relative; Les droits de place sur les marchés qui affichent 135.063.250 FCFA représentant 71,09% des prévisions contre 72.373.250 FCFA en 2021 soit une hausse de 62.690.000 FCFA en valeur réelle et de 86,62 % en valeur relative; La taxe d’hygiène qui affiche 94.000.050 FCFA représentant 78,33% des prévisions contre 44.651.000 FCFA en 2021 soit une hausse de 49.349.050 FCFA en valeur réelle et de 110,52 % en valeur relative Les Droits d’occupation temporaire de la voie publique qui affichent 131.691.950 FCFA représentant 82,31% des prévisions contre 70.519.500 FCFA en 2021 soit une hausse de 61.172.450 FCFA en valeur réelle et de 86,74 % en valeur relative. Pour le Maire, «ce niveau de recouvrement appréciable de nos recettes est également à mettre au compte des autorités administratives en l’occurrence notre tutelle locale qu’est Monsieur le Préfet du Département du Wouri, à qui, en votre nom et au mien propre je dis sincèrement merci».

En outre, revenant à l’exécution du Budget de l’exercice 2022 rendu au troisième trimestre, on fait savoir que le budget initial de 3 024 000 000 FCFA enrichi de l’excédent budgétaire de l’exercice 2021 d’un montant de 457 078 820 FCFA, des crédits transférés au titre du 1er Semestre 2022 de l’ordre de 55 875 500 FCFA, des crédits reçus du PNDP d’un montant de 52 281 478 FCFA et de l’allocation de FONDS COVID de 10 866 666 FCFA se chiffre en définitive à 3 600 902 460 FCFA contre 3.264.587.689 FCFA en 2021 soit une hausse de 336 314 771 FCFA en valeur réelle et de 10,30% en valeur relative. Au 30 septembre 2022 les émissions se chiffrent à 2.804.603.757 FCFA représentant 77,88% des prévisions budgétaires contre 1.700.926.957 FCFA à la même période l’année dernière. Elles accusent une hausse de 1.103.676.800 FCFA en valeur absolue et de 64,88% en valeur relative par rapport à la même période l’année dernière.

L.M.

 


CAD II : LES GRANDS CHANTIERS DE 2023

Previous article

SOMMET ETATS UNIS-AFRIQUE : LE PRESIDENT PAUL BIYA PREND PART A CE 2eme SOMMET DES DIRIGEANTS DE L’AFRIQUE ET DES ETATS UNIS

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

More in Actualité