Actualité

MAIRIE DE DOUALA : POLICE MUNICIPALE, 166 BRIGADIERS ENTRENT EN FORMATION

0

La cérémonie  de lancement de cette formation a eu lieu au Centre multifonctionnel de Bépanda  le 19 avril 2022. Elle a été pré Présidée par le maire de la ville, Dr Roger Mbassa Ndinè.

A travers un processus de recrutement « transparent », opéré en plusieurs étapes, 166  jeunes  ont été  retenus parmi plusieurs centaines de candidatures  pour suivre une formation de policier municipal.  Ils  exerceront pour le compte de la  Direction de la police municipale de la Communauté urbaine de Douala.  L’effectif de cette police étant  devenu insuffisant  au regard  de son vaste programme d’assainissement des trottoirs,  des secteurs de transport par Moto taxi  et de la construction, il était nécessaire de le renforcer.  Une fois le  diagnostic fait,  dira le Secrétaire général de la mairie de la ville, le maire qui conduit l’exécutif communautaire  a eu la lumineuse idée de procéder au  recrutement de nouveaux éléments. C’était d’autant plus urgent que la  police municipale  est comme le bras séculier de la Communauté urbaine de Douala  en  matière du maintien du bon ordre public.

Au-delà du renforcement du personnel,  la mairie de la ville, à  travers le contingent qui entre  dès ce jour en formation, a procédé à une véritable cure de rajeunissement de  la police municipale, 90¨%  des  recrus ont moins de 30 ans se réjouit le maire qui vise en terme d’objectif : «    l’amélioration de   la qualité du service offert aux populations de  de Douala et l’optimisation du  rendement de la Direction  de la police  municipale ». Celle-ci, selon  l’édile de la ville,  est en  réalité la «  vitrine de  l’institution dont il préside les destinée  car son  personnel est celui qui est le premier en contact avec les usagers.

L’apport supplémentaire en policiers municipaux, renchérit-il,   permettra de booster l’exécution de trois programmes qui ont été mis en œuvre dès le départ  et qui ont parfois de la peine à avancer :    le programme restituer le trottoir aux piétons piétine,  l’assainissement du secteur du transport par Moto taxi  et  du secteur de la construction n’avancent pas au bon rythme. Avec de nouveaux policiers qui seront  formés et entreront en service, le changement est assuré.

La formation  commence au centre multifonctionnel de Bépanda et devrait se poursuivre dans la caserne du  Groupe d’escadron numéro 2 à Mboppi. « Elle sera   animée par les cadres de la Mairie de ville et des instructeurs appartenant  à divers corps de métier ayant un rapport direct avec L’environnement professionnel du policier municipal »,  affirme  le Colonel Touko Christophe, Directeur adjoint de la police municipale. Le contenu est un ensemble de modules qui intègrent   des enseignements théoriques et pratiques.

« Ces modules , explique  le  Colonel touko, vont de la connaissance de l’environnement professionnel  du Policier municipal aux relations Police municipale-populations en passant par le cadre juridique et réglementaire , la typologie des ordres urbains, l’éthique, la déontologie, la voie publique, la correspondance administrative, le secourisme, la gestion des catastrophes et aussi les techniques de sensibilisation.   Les conférences viendront compléter cette formation ».

Il est prévu  une évaluation en fin de stage et aussi un stage pratique  pour   initier les candidats  à la réalité du terrain. Le stage prendra fin avec une prestation de serment et une cérémonie de clôture. La formation  qui va démarrer   permettra à la ville de disposer d’une police municipale constituée de professionnels.

MINHDU-CTD : 7 milliards de FCFA à transférer aux communes en 2022

Previous article

Le groupe Attijariwafa bank s’installe au Tchad

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Actualité