Actualité

Manjo : le nouveau sous-préfet, Didier Bidja prend fonction

0

Il devra notamment s’attaquer aux défis sécuritaires et gérer de nombreux réfugiés venant du Sud-Ouest, limitrophe à cet arrondissement.

Nommé par décret présidentiel en octobre dernier, Didier Bidja est désormais en poste. Le nouveau sous-préfet de l’arrondissement de Manjo dans le département du Moungo (Littoral), a été installé le 12 novembre dernier par le préfet du Moungo, Yves Bertrand Noël Ndjana. Ce dernier a recommandé au nouveau sous-préfet de veiller à la sécurité et à la stabilité de cet arrondissement.

La maire de Manjo, Téclaire Njanjo Ekosso, en a profité pour présenter à Didier Bidja la cartographie de sa commune. Des réalités géographiques, sociologiques et politiques qui mettent le nouveau sous-préfet face à plusieurs défis. Notamment la sécurité de cet arrondissement limitrophe à la région du Sud-Ouest en proie à une crise sociopolitique et sécuritaire depuis cinq ans. Conséquence, plusieurs déplacés qui fuient la guerre dans le Sud-Ouest tentent de trouver refuge à Manjo.

Mais la gestion de ce flux de déplacés qui est un autre défi, n’est pas facile avec le risque d’intrusion de combattants séparatistes dans l’arrondissement. Les défis infrastructurels et  économiques ne sont pas en reste. Administrateur civil principal, Didier Bidja, qui jouit d’une expérience devra relever ces défis. Il faut dire que ses trois dernières années à la tête de l’arrondissement de Douala 2 n’ont pas été de tout de repos.

Entre litiges fonciers, lutte contre l’insécurité, trafics de tous genres, Didier Bidja a pris des mesures fortes pour maintenir la paix sociale à Douala 2. Sa grande expérience professionnelle devrait lui permettre de manager les 55.000 âmes de Manjo, dont les principaux revenus proviennent de l’agriculture et l’exploitation des carrières de pouzzolane.

 

Bien-être : Lavish Shape & Glow Med Spa célèbre la fin d’année avec des réductions de 10%

Previous article

Can 2021 Douala se dote de son plan de circulation routière

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Actualité