Actualité

Nécrologie: l’ex-vicaire épiscopal de l’archidiocèse de Douala, l’abbé Clément Ndjewel n’est plus

0

Le prélat s’est éteint dans le 13 avril 2021 des suites de maladie à Douala.

L’église catholique et singulièrement l’archidiocèse de Douala est à nouveau en deuil. Après le cardinal Christian Tumi le 3 avril dernier, c’est l’abbé Clément Ndjewel qui a rangé sa soutane pour l’éternité. Il a succombé le 13 avril dernier des suites de maladie à l’hôpital Laquintinie de Douala. Il avait 80 ans. Prêtre pluridimensionnel, l’abbé Clément Ndjewel est reconnu par ses pairs comme un pasteur qui a servi Dieu et son église dans toute sa splendeur.

Il était un bâtisseur qui a notamment rénové la cathédrale Saints Pierre et Paul dont il a été recteur pendant une douzaine d’années. Mais pas que. La transformation de la paroisse Saint Jean de Deïdo est aussi l’œuvre de ce prélat. Formateur hors du commun, selon ses collègues, il a inculqué des valeurs morales et humaines à plusieurs générations de prêtres qu’il a formés. Ces derniers lui ont d’ailleurs rendu un vibrant hommage lors de la célébration de ses 50 ans de sacerdoce le 20 mars dernier à la cathédrale Saints Pierre et Paul de Douala.

Ordonné prêtre en 1971, le natif de Ndom dans la Sanaga-Maritime, était l’un des prêtres les plus connus et les plus respectés de l’archidiocèse de Douala. Il y a d’ailleurs occupé des postes de responsabilités pendant son demi-siècle de sacerdoce. Après des études universitaires en France, sanctionnées par deux maîtrises en philosophie et théologie et un doctorat en lettres modernes, l’abbé Clément Ndjewel est nommé directeur du séminaire Saint-Paul de Nylon dès son retour au Cameroun en 1980.

Il occupera ce poste pendant sept avant d’être nommé vicaire général. Parallèlement à ses postes de curé des paroisses de Deïdo et Ndogpassi, l’abbé Clément Ndjewel a été vicaire épiscopal de l’archidiocèse de Douala pendant 24 ans. Ce proche du cardinal Christian Tumi a pris sa retraite en 2016 et malgré son âge, il était toujours au service de l’église à travers les cours de catéchèse qu’il dispensait dans plusieurs diocèses du pays.

AVIS DE CONSULTATION RESTREINTE POUR LA SELECTION D’UN ARRANGEUR DEVANT ACCOMPAGNER LA MAIRIE DE LA VILLE A ACCEDER AUX MARCHES DES CAPITAUX

Previous article

Financement: Ecobank Cameroun lance le programme « Ellever » pour dynamiser les entreprises féminines

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Actualité