Actualité

Financement: Ecobank Cameroun lance le programme « Ellever » pour dynamiser les entreprises féminines

0

La banque panafricaine veut stimuler et accompagner les entreprises dirigées par des femmes ou orientées sur les femmes en leur proposant des solutions financières pour atteindre leur plein potentiel et la réussite.

Les petites et moyennes entreprises (PME) représentent environ 90 % des entreprises en Afrique et les femmes détiennent environ un tiers des PME africaines immatriculées. Aujourd’hui, une femme sur quatre en Afrique (25,9 %) crée ou dirige une entreprise. Néanmoins, les femmes ne bénéficient pas d’un accès égal à des services financiers de qualité et le déficit de financement des PME détenues par une femme se chiffre à 42 milliards de dollars US, faisant de la difficulté d’accès au financement un obstacle majeur à la croissance de ces entreprises.

Pour apporter des solutions à ce manque de financements, Ecobank Cameroun, filiale du groupe panafricain Ecobank, a  lancé ‘Ellever’, son programme phare dédié aux femmes, pour stimuler et accompagner les entreprises dirigées par des femmes ou orientées sur les femmes en leur proposant des solutions financières et à valeur ajoutée qui permettront à leurs entreprises d’atteindre leur plein potentiel et la réussite.

« Nous avons spécialement conçu « Ellever » pour répondre aux besoins des femmes entrepreneures en leur proposant des solutions complètes, personnalisées et sur mesure, en particulier des prêts à des taux avantageux, une meilleure gestion de la trésorerie et des services à valeur ajoutée tels que la formation au leadership, le mentorat et des opportunités de réseautage. La banque commerciale Ecobank alloue au moins 10 % de son portefeuille de prêts aux entreprises féminines », a précisé Gwendoline Abunaw, Directeur Général de Ecobank Cameroun, lors du lancement officiel du programme le 30 mars 2021 à Douala.

C’était en présence des autorités administratives et de plusieurs femmes leaders et chefs d’entreprises de toutes tailles et de divers secteurs de l’économie camerounaise. C’était également un moment d’échanges avec un panel de discussion constitué de femmes inspirantes dont la réussite rayonne sur le plan national et international à l’instar de Reine Mbang Essobmadje, vice-présidente du Groupement inter-patronal du Cameroun (GICAM), modératrice du débat, Jacqueline Dongmo, PDG du groupe Gracedom Invest, Jacky Dioh Eko, fondatrice de Dewey International School of Applied Sciences, Horore Bell Bebga, fondatrice de l’Association AfricanWomen in Tech Start-ups et l’invitée d’honneur, Kate Fotso, CEO de Telcar Cocoa LTD.

Pour le directeur général d’Ecobank Cameroun, les entreprises dirigées par des femmes constituent un marché très mal desservi et Ecobank Cameroun est déterminée à les aider à réaliser leur potentiel, à saisir les opportunités commerciales, à pouvoir s’agrandir et à devenir pérennes. Gwendoline Abunaw espère qu’elles pourront ainsi jouer un rôle majeur dans le développement social et économique du Cameroun, en plus de créer des emplois, nécessaires à la génération actuelle et aux générations futures des Camerounais.

Nécrologie: l’ex-vicaire épiscopal de l’archidiocèse de Douala, l’abbé Clément Ndjewel n’est plus

Previous article

Campagne de vaccination anti-Covid-19

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Actualité