ActualitéIci Les Cités

Prévention routière : le ministre des Transports lance la mode

0

C’est dans un tweet daté du 23 avril 2022 que le Ministère des Transports (MINT) a présenté la nouvelle tenue qu’arboreront désormais les agents de la prévention routière. Si cette présentation a le potentiel d’informer le grand public, elle n’en demeure pas moins incomprise par les internautes qui ne voient pas comment un nouvel accoutrement rendra nos routes plus sûres.

La problématique de la prévention routière demeure un défi au Cameroun. Un tweet sous le commentaire de l’autorité des Transports cristallise la préoccupation des usagers de nos routes, « Quelle plus-value l’accoutrement des agents de prévention routière aura-t-il sur l’insécurité routière, les tracasseries policières et l’incivisme des usagers de la route ? Vivement des actions objectives visant essentiellement à la sécurité de tous », peut-on lire.

La nouvelle tenue en question, est un ensemble chemise-pantalon de travail de couleur orange clair, frappé de bandes retro-réfléchissantes, avec à l’avant de la chemise l’inscription « Prévention routière », les logos de la prévention routière sur le côté gauche et de la décennie 2021-2030 sur le côté droit ; à l’arrière, la mention « Road safety » et le logo du Ministère des Transports, lit-on dans le communiqué de presse du ministère publié avant-hier. D’après NGALLE BIBEHE Jean Ernest, ministre des Transports, ce changement fait partie d’un ensemble de mesures internes prises dans le but de rationnaliser, limiter et rendre plus professionnelles leurs interventions.

Une insécurité croissante en képis

Le calvaire des usagers de la route semble échapper aux attentes de l’autorité. En effet, bien que cette mesure soit louable sur la forme, le fond ne cesse de susciter des interrogations. Les usagers de nos routes doivent en plus des contrôleurs habilités à effectuer ce travail, sortir de l’étreinte d’agents de la route improvisés en contrôleurs routiers.

Malgré le scepticisme qui peut perdurer à l’endroit des mesures de prévention routière, ces dernières permettent néanmoins de sauver des vies.

 

Péguy NGUETCHO

Yaoundé : L’insalubrité désormais réprimée par la mairie de la ville

Previous article

Décentralisation : Lancement d’une nouvelle phase du programme de formation aux métiers de la ville

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Actualité