Actualité

Décentralisation : Lancement d’une nouvelle phase du programme de formation aux métiers de la ville

0

L’ensemble des conventions destinées à mettre en œuvre de nouvelles réformes structurelles dans le cadre du programme de formation aux métiers de la ville ont été signées le 19 avril dernier, entre le MINHDU, le MINDEDEVEL, le FEICOM et les Communes et villes Unies du Cameroun (CVUC).

La cérémonie présidée par Célestine Ketcha Courtès, présidente du Comité de pilotage s’est déroulée en présence de Georges Elanga Obam, Ministre de la Décentralisation et du Développement Local, Philippe Camille Akoa, Directeur Général du FEICOM et Augustin Tamba président des Communes et Villes Unies du Cameroun. Il est question pour le Programme National de Formation aux Métiers de la Ville (PNFMV) de renforcer sa politique d’accompagnement des CTDs, dans un contexte vivement marqué par le parachèvement de la mise en œuvre en œuvre de la décentralisation au Cameroun.

Pour rappel, le PNFMV est un outil de formation, de renforcement et de développement des capacités des élus et des employés communaux. Avec pour objectif prioritaire l’appropriation et l’exercice des compétences transférées aux collectivités territoriales décentralisées, ce programme créé en 2015 permettra à terme aux communes de fournir des services de qualité à leurs populations.

Les recommandations formulées permettent de constater que les nouvelles conventions se positionnent en outil juridique inclusif participant à la performance des CVUC. Il s’agit pour le Maire Augustin Tamba et par ailleurs président des CVUC, d’une « ambition  et un défi passionnants qui pour être relevés avec succès, demandent la participation de tous : local, national, politique, associatif, individuel, collectif, public, privé …», explique-t-il.

« Le PNFMV devra anticiper sur les nouvelles dynamiques des territoires, afin de favoriser l’autonomie des CTD », promet Célestine Ketcha Courtès. C’est donc pour garantir cette efficacité que le Ministère de l’Habitat et du Développement Urbain (MINHDU), maître d’œuvre du PNFMV, a rassuré les autres acteurs du programme de sa disponibilité et de son engagement constant dans son implémentation. C’était par ailleurs l’occasion d’inciter les Communes et Régions à travailler de façon plus cohérente, dans le but d’élaborer des stratégies qui permettront d’asseoir des territoires viables et compétitifs.

Prévention routière : le ministre des Transports lance la mode

Previous article

DOUALA , UN ECOSYSTEME DE DEVELOPPEMENT SE MET EN PLACE

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Actualité