Actualitéici la cité

Sécurité routière : La Communauté urbaine de Douala déploie ses ambassadeurs

0

Après cinq jours de formation axée sur les règles essentielles du code de la route, le secourisme et la sécurité routière, ils ont reçu leurs parchemins des mains des responsables de la Cud conduits par le maire de la ville, Dr Roger Mbassa Ndinè vendredi, 27 août 2021.

Ils seront déployés dans les sites pilotes notamment le Rond-point Déïdo, ces ambassadeurs de la circulation et de la sécurité routière de la Cud, reconnaissable par leur port vestimentaire constitué de chasubles ou t-shirt aux emblèmes de la ville de Douala. Ce sont une quarantaine de jeunes gens issus des milieux estudiantins, des conducteurs de moto taxis et des jeunes sans emploi. Pendant cinq jours, du 23 au 27 août 2021, ils ont reçu une formation axée sur les règles essentielles du code de la route, le secourisme et la sécurité routière. Laquelle a été sanctionnée par des parchemins. Qui leur ont été décernés vendredi, 27 août 2021 par le maire de la ville et qu’assistaient ses proches collaborateurs impliqués dans la lutte contre le désordre urbain dans la métropole économique.

Au cours de cette cérémonie, l’édile de la ville, Dr Roger Mbassa Ndinè leur a assigné les missions qui sont les leurs. Elles consistent au maintien de la fluidité de la circulation et la sécurité routière. À ce titre, ils s’attèleront à maintenir un contact permanent et des échanges avec des usagers de la route ; faire la promotion de la sécurité routière ; rappeler les règles de la circulation pour inciter au changement de comportements sur la route ; faire respecter les feux tricolores et panneaux de signalisation, faire respecter les espaces réservés aux piétons entre autres. Une tâche qui est loin d’être une partie de sinécure au regard des mauvaises habitudes profondément enracinées dans notre corps social. Pour y parvenir, ces diplomates accrédités par l’exécutif communautaire auprès des usagers de la route devront « être des habiles négociateurs, usant de courtoisie et de patience, en vue d’atteindre efficacement l’objectif de la mission qui vous est assignée. Vous devez pour cela, en toute circonstance, faire preuve vous-même,  d’une discipline personnelle exemplaire afin de vous faire respecter.  Vous devez surtout faire preuve d’une grande probité morale et j’attache du prix à ce point, car aucun n’écart de comportement ne sera toléré», a averti le maire de la ville.

Par cette initiative, l’exécutif communautaire de la ville de Douala renforce son dispositif en vue de relever  l’un de ses plus grands défis. À savoir la lutte contre désordre, véritable cancer dans la cité du fait de l’indiscipline caractérisée dont font preuve une grande proportion des conducteurs des véhicules, des motos et des piétons déplore-t-il. Aussi, sera-t-elle (cette initiative) d’un apport  significatif aux deux programmes phares lancés par la Cud en réponse au désordre urbain et à la circulation urbaine. Notamment le programme « restituer le trottoir aux piétons » et le programme de professionnalisation et assainissement du secteur de transport par mototaxis.

Douala : six enfants calcinés dans un incendie

Previous article

Cameroun : plus de 6 millions d’élèves sur le chemin de l’école

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Actualité