Actualité

TOURNEE DU MAIRE DE LA VILLE DANS LES CHEFFERIES TRADITIONNELLES ,L ‘ETAPE DU CANTON BAKOKO.

0

 

Le maire de Douala,  Roger Mbassa Ndinè s’y est rendu le 17 juillet 2022.  Les échanges  avec l’autorité traditionnelle ont porté   sur les soucis majeurs des populations de ce canton,  les opportunités que  leur offre la ville, sur les réalisations ou  les projets  à y mettre en œuvre. 

Au cours de cette rencontre,  le maire  va passer d’abord   en revu quelques réalisations  de la mairie de ville dans  le canton Bakoko.  Les  travaux de  la valorisation et  de sauvegarde de la rivière Dibamba, dit-il,  ont été  effectués avec Onu habitat comme partenaire ;  « Le fleuve Dibamba doit être sauvegardée même si les travaux d’aménagement sont faites sur les bords », a souligné le maire. Grâce au dynamisme des populations et avec le soutien de l’Etat, une route a  été construite dans le canton. Un drain  y est également en  cours  de construction ; le cout de réalisation est de quatre cent millions et le taux d’exécution   de 80% ».

Pour l’entretien de ces infrastructures  le maire propose  la création des  comités d’hygiène et de salubrité qui doivent être enregistrées à la mairie pour bénéficier d’un accompagnement. Le maire de la ville a rappelé  à l’occasion  que   dans  arrondissement de Douala 3 dont relève de canton Bakoko,   il y a encore beaucoup d’espaces et  les gens construisent sans remplir les conditions requises, d’où la nécessité  de  combattre les constructions anarchiques  notamment dans des zones inconstructibles.  Il est également impératif de lutter  contre la pollution eu égard à l’activité  des industries qui déversent les produits toxiques sur la chaussée  et contre les marchés spontanés sur les trottoirs.

La nouvelle gouvernance de la ville est en marche

Outre les projets déjà réalisés,   ceux en cours et à venir, la question du chômage des jeunes  et les opportunités  qu’offre la mairie  ont meublé ensuite les  échanges entre le maire et Sa Majesté Madiba Songuè.  Le maitre des lieux  a apprécié  l’initiative : « une visite mémorable, je suis envahi  par des sentiments positifs.   Dans le cadre de la gouvernance de la ville, ce sont les stratégies nouvelles qui permettent  aux populations de participer  à l’administration de leur cité.  C’est avec beaucoup de joie  que nous avons accueilli la séance de travail avec le maire.     Au plan pédagogique c’est très productif ».

Pour les objectifs de cette descente qui commence par le Canton Bakoko et qui va se poursuivre,  le maire  précise   : «  nous sommes venus expliquer  ce que la ville a fait ces derniers temps, ce qu’elle fait actuellement  ce qu’elle entend faire à l’avenir, ce qu’elle offre comme opportunités., Nous sommes venus  écouter les  principales doléances des citoyens parce qu’il est extrêmement important que chacun se sentent bien dans la ville de Douala, que tous les citoyens  de notre cité  se sentent effectivement citoyens  , qu’’il n’y ait pas des gens  qui  pensent qu’ils sont laissés de côté,   c’est ce message que nous sommes venus porter dans le canton »

Aller vers les citoyens, les écouter, recueillir à travers leur chefs ou élites  leurs doléances,  expliquer ce que la mairie a fait, fait et fera   aux populations   …..  La mise en œuvre    de la nouvelle gouvernance de la ville est désormais  lancée.

 

Bepanda Bonewonda: le chef de quartier et ses populations à l’assaut des drains bouchés

Previous article

SUCCESSION ROYALE A AKWA ,DROIT DE DE REPONSE DE LA FAMILLE REGNANTE

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Actualité