Actualité

TRANSPORT PERIURBAIN : LA FONDATION LA MAIN TENDUE RECADRE UN TRANSPORTEUR CLANDESTIN

0

Jean Pierre Patrick Atangana, ancien chauffeur clandestin dans les banlieues de la ville de Yaoundé, a reçu jeudi le 24 novembre 2022, des mains de Lydienne Mouloby Epse Ngallè Bibéhè, Présidente exécutive de la Fondation La Main tendue un véhicule et une formation en conduite automobile soldée par un permis de conduire catégorie B.

Avec comme promoteur le Ministre des Transports Jean Ernest Masséna Ngallè Bibéhè, la donation du 24 novembre dernier découle du fait qu’à la suite d’un des contrôles inopinés du Ministre sur la Nationale n°3, l’élu du jour a été pris en flagrant délit de violation des dispositions du code de la route, en roulant avec une épave. Le Ministre des Transports lui a instruit d’envoyer son matériel roulant à la casse. Monsieur Atangana  a immédiatement obtempéré, non sans le supplier qu’il s’agissait de son gagne-pain quotidien qui lui permet de nourrir sa famille.

Touché par son obéissance particulière et sensible à sa détresse, la Fondation  La Main Tendue  lui a manifesté son élan de cœur à travers une formation en conduite automobile et le don spécial d’un véhicule de marque Toyota Yaris immatriculé CE 143 NA. Le permis de conduire catégorie B, la carte grise en son nom et le véhicule lui ont été remis à Yaoundé. Le récipiendaire a témoigné sa gratitude au promoteur de la fondation et s’est engagé à sensibiliser les jeunes transporteurs comme lui, à se conformer à la réglementation et à être responsables sur la route.

En rappel, la Fondation La Main Tendue est un organisme privé et indépendant à but non lucratif qui œuvre pour l’intérêt général, à travers des actions philanthropiques, utiles et durables, dans les domaines de l’éducation, de la santé, l’agriculture et du sport. Dans le domaine de l’éducation, ses objectifs sont entre autres: de soutenir et d’apporter son appui multiforme aux élèves, aux formations scolaires et universitaires publiques ou privées dans les milieux urbains et ruraux du Cameroun et favoriser le développement et la diffusion du savoir et de la connaissance. Dans le domaine social, elle participe aux actions visant la lutte contre la pauvreté et l’amélioration des conditions de vie.

Linda Mbiapa

 


PAD, SODECOTON, ADC, HCH : LES PROJETS A FINANCER

Previous article

2e FORUM DES JEUNES DE L’ARRONDISSEMENT DE BAZOU : LA ROYALE DES JEUX DU CAMEROUN/PREMIER PROJECT PRIME 15 PROJETS ARTISANAUX, AVICOLES ET AGRICOLES

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

More in Actualité