Actualité

ASSAINISSEMENT : UN MINI CAMION BENNE POUR L’ ENLEVEMENT DES ORDURES MENAGERES A BONALEA

0

Grâce à la décentralisation et la coopération internationale, David Nadeau le  directeur général du Syndicat intercommunal à vocation  multiple (SIVOM) en France et Ernest Mpocko, maire de la commune de Bonaléa au Cameroun, viennent de parapher l’acte de donation d’un mini camion benne d’une capacité de 7m3 à la municipalité camerounaise pour l’enlèvement des ordures ménagères. Afin d’offrir aux populations de sa commune tel qu’il s’y était engagé, un cadre de vie sain et de manière plus large un environnement où il fait bon vivre, le maire de la commune de Bonaléa vient de faire une acquisition d’un matériel de poids.

Ernest Mpocko a donc signé  avec son homologue de France l’acte de donation  par le SIVOM à la municipalité du département du Moungo, région du Littoral  un mini camion benne d’une capacité de 7m3 dédié exclusivement à l’enlèvement des ordures ménagères.  Une grande première dans la région du Littoral et au Cameroun. En effet, excepté quelques mairies de ville et d’arrondissement dans les grands centres urbains, aucune mairie d’arrondissement ne dispose d’un camion d’enlèvement des ordures ménagères.

Efficacité et recyclage

L’engin de couleur blanche offert à la commune en question, est pourvu d’une cuve et équipé de commandes électriques pour le levage, vidange des poubelles. Il sera embarqué à bord d’un navire marchand depuis le port d’Anvers en Belgique pour le Cameroun et est censé arriver entre la fin du mois d’octobre et le début du mois de novembre 2022. Dans l’attente, il faut dire que la mairie de Bonaléa a d’ores et déjà  disposé dans les carrefours et autres lieux de production des déchets, des poubelles et bacs à ordures qui vont faciliter la collecte par le camion des déchets. Attendu sur le terrain de l’hygiène et salubrité, ce matériel roulant viendra moderniser le dispositif d’enlèvement des ordures ménagères dans ledit arrondissement; lequel se faisait jusqu’alors de manière archaïque avec des tricycles achetés par la mairie.

Défis

En rappel, les principales villes de Bonaléa (que sont Souza, Malèke et Kompina qui longent la nationale N05) produisent environ 40m3 de déchets par jour. Élargi à l’échelle de toute la commune, ce sont près de 70m3 de déchets qui sont produits au quotidien.  Ce camion vient densifier la collecte des ordures et marque également un pas décisif dans le processus de traitement durable de déchets que la mairie est en train de mettre en place. Heureux, le maire Ernest Mpocko, laisse entendre: « nous passons d’une collecte artisanale à une collecte moderne. C’est la première étape du processus de recyclage de nos déchets ménagers que nous mettons ainsi sur place ». Avec cette acquisition, le maire confirme que la commune de Bonaléa compte bien rester en pôle position des meilleures municipalités du Cameroun en termes de gestion comme c’est le cas depuis son élection en février 2020, a-t-on appris.

Linda Mbiapa


FINEXS VOYAGES : 68 STAGIAIRES EN FIN DE FORMATION

Previous article

SECURITE SOCIALE : GARE AUX EMPLOYEURS DES PERSONNELS DOMESTIQUES

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Actualité