Santé

CANCER DU SEIN :20000 NOUVEAUX CAS CHAQUE ANNEE.

0

D’après Dr Rachel Tayou, cancérologue, les chiffres sont en hausse. Elle s’est exprimée mardi 21 juin 2022 à l’Hôtel Sawa de Douala. A l’occasion d’une conférence donnée par l’association Run For A Cure Africa Cameroon.

Dans le cadre de son 10eme anniversaire, l’association Run For A Cure Africa Cameroon organise un match de gala prévu le 25 juin 2022 au stade Mbappé Leppé de Douala. Est également annoncée une campagne de sensibilisation sur le cancer du sein du 4 au 6 juillet à Bafoussam. C’est en prélude à toutes ces activités que ladite association a donné une conférence mardi 21 juin dernier dans la métropole économique. Y ont pris part: Joseph Antoine Bell le parrain de l’événement, Pamphile Keng le directeur du Parcours Vita, Virginie Bopda la présidente de ladite association, Dr Rachel Tayou, cancérologue, Bertrand Manga Cyrille et Valentin Seugue respectivement responsables des vétérans de Libermann et de Bonamoussadi.

Les échanges avec le public ont permis d’apprendre que le nombre de personnes touchées par le cancer du sein est passé de 15 000 chaque année en 2018 à 20 000 cas. Ce qui est dû au fait que la population camerounaise ne serait pas correctement et véritablement édifiée concernant la maladie et sur les modes de détection rapides pour un traitement efficace et effectif. «Motif pour lequel, nous multiplions des actions sur le terrain pour éduquer la population sur le fait que l’aspect préventif est nécessaire. Il faut savoir que se faire dépister du cancer du sein est le moyen le plus efficace de le priver d’avenir», souligne Virginie Bopda, présidente de Run For A Cure Africa Cameroon.

Concernant le bilan en 10 d’existence, «c’est dix ans de lutte contre le cancer du sein, 6000 femmes et hommes dépistés, 4000 cas de frottis cervicaux effectués, 800 mammographies et échographies mammaires réalisées, 50 cas de lésions précancéreuses du col de l’utérus traitées, 15 combattantes roses assistées», indique Virginie Bopda. Un avis que partage Pamphile Keng qui accompagne l’association dans ce combat. Ce d’autant plus que pour lui: «la pratique sportive est un élément de la prévention du cancer du sein». Dans la même veine, heureux d’être le parrain de ce 10ème anniversaire de Run For A Cure Africa Cameroon, Joseph Antoine Bell lance: «je considère que c’est une chance que les gens qui s’occupent des autres aient pensé que ma présence pourrait aider. Je suis là avec plaisir et je souhaite que l’on prenne conscience du sort que souffrent les femmes. On peut plus prévenir la maladie que la guérir».

Linda Mbiapa


PRIX ROBERT F.KENNEDY HUMAN RIGHT 2022 : MAXIMIMIENNE C. NGO MBE HONOREE

Previous article

ASSEMBLEE GENERALE DE LA SMID

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

More in Santé