Actualité

COMMUNE DE BAZOU : 3 FORAGES MIS A LA DISPOSITION DES POPULATIONS

0

La cérémonie de rétrocession a eu lieu vendredi 30 décembre 2022 a l’Ouest du Cameroun en présence d’une foule remplie de joie.

Les populations des villages Magou et Boudeng ainsi que les malades du Centre médical d’arrondissement de Bazou ont été émerveillées le 30 décembre dernier à la vue des trois forages mis à leur disposition  et réceptionnés par le maire de l’arrondissement de Bazou. En présence de l’adjoint du sous-préfet, des élites traditionnelles. Les forages ainsi rétrocédés sont une œuvre humanitaire de l’entreprise citoyenne  la “RJC/Premier Projets”. Une action qui vise l’amélioration de la qualité de vie des communautés à travers le territoire national.

« L’ eau c’ est la vie ».  Cette phrase traduit l’intérêt qu’accorde “la Royale Des Jeux du Cameroun/PremierProjets” à la santé des populations. La fin d’année 2022 a marqué de joie les villages sus évoqués de Bazou via des forages solaires  entièrement financés par l’entreprise citoyenne la RJC/Premier Projets qui ont été remis au maire de la commune de Bazou suite à une sollicitude de celui-ci. L’initiative est louable au regard des avantages d’un forage. C’est une solution alternative pour faire des économies sur la facture d’eau. Ce système de prélèvement d’eau permet de capter l’eau directement des rivières souterraines ou de la nappe phréatique isolée et profonde. Le forage peut atteindre 300 mètres de profondeur. Dans ce sens, il est donc moins vulnérable aux sécheresses contrairement aux autres puits qui risquent de ne pas produire suffisamment d’eau. Par rapport à un ouvrage traditionnel, il présente un gain de pression plus important, car le débit horaire est plus élevé.

Un tel ouvrage peut capter plus de 3 m3/h. Son point fort réside aussi dans la stabilité du débit d’eau toute l’année, peu importe le climat et la saison en raison de l’abondance en eau. Le forage est synonyme de source d’eau sûre et viable. Autant de motifs de reconnaissance des populations de Bazou à l’endroit de la RJC/Premier Projets dont le représentant de la directrice générale était présent sur les lieux de la rétrocession le 30 décembre dernier.

Linda Mbiapa

 


BAZOU : CLAP DE FIN DE LA 3eme EDITION DU MINI MARATHON

Previous article

JOURNEE MONDIALE DU BRAILLE : LA CDHC INQUIETE DU FAIBLE TAUX DE RECRUTEMENT DES PERSONNES AVEUGLES ET MALVOYANTES

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

More in Actualité