Actualité

Commune de Douala 3 Le RDPC reprend le contrôle en élisant Valentin Epoupa Bossambo à la tête de l’exécutif

0

L’actuel directeur des affaires générales du port de Douala a été élu le 25 février 2020.

Sept ans après l’avoir perdue au profit du Social democratic front (SDF), le Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC) reconquiert la mairie de Douala 3. Au terme des résultats proclamés le 11 février 2020 par la commission communale des votes de Douala 3, le parti présidentiel obtient la majorité relative et s’en tire avec 46 conseillers sur les 61 qui constituent ce conseil communal.

Le SDF reste dans le conseil mais n’obtient que 8 conseillers. La bonne affaire est du Parti camerounais pour la réconciliation national (PCRN) de Cabral Libii qui fait son entrée avec 7 conseillers. Avec sa majorité, le RDPC a élu Valentin Epoupa Bossambo à la tête de la mairie le 25 février dernier. L’actuel directeur des affaires générales du Port Autonome de Douala, réputé discret et peu connu de l’opinion publique nationale, devrait ainsi marquer un grand pas dans sa carrière administrative et politique.

Âgé de 59 ans, ce natif de Bonadiwoto dans le canton Bassa (Douala 3) est un pur produit de l’administration camerounaise. il devra notamment poursuivre le titanesque chantier de développement de cette commune qui charrie beaucoup d’appétits financiers à cause de sa position dans la zone industrielle Bassa. Autant dire que cet ancien secrétaire permanent auprès des commissions spécialisées de contrôle des marchés publics dans les Services du Premier ministre saura briller par une efficacité dans la gestion au risque de voir le RDPC perdre à nouveau cette commune en cas de contreperformance dans cinq ans.

Quand la sous – consommation du Bip devient endémique

Previous article

Douala : Le nouveau maire de la ville, Roger Mbassa Ndine aux commandes

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

More in Actualité