culture

CUD : LES CTD AU COEUR DES POLITIQUES CULTURELLES

0

Un séminaire sur les politiques culturelles des Collectivités territoriales décentralisées a été organisé par la Communauté urbaine de Douala (Cud) en partenariat avec l’Université de Douala. L’événement a eu lieu du 26 au 28 octobre 2022 à Douala.

Le séminaire en question a vu la présence massive des cadres de l’Office régional du tourisme de l’Ouest, de la délégation régionale du Minddevel, des ingénieurs statisticiens-economistes, de la Cud, du Gicam, de la délégation des arts et de la culture du Littoral, etc. Tous ont exposé sur plusieurs thématiques. Notamment: des industries culturelles et la problématique des infrastructures culturelles à Douala; Douala, ville de cinéma; Eveil culturel des enfants et des jeunes; formation aux pratiques artistiques; Douala, ville d’histoire, ville de l’eau, ville de culture; implication des institutions traditionnelles dans la nouvelle dynamique culturelle.

C’est avec un intérêt particulier que les participants ont pris part aux conférences-débats portant sur le socle de la politique culturelle de l’Etat du Cameroun; la sauvegarde et valorisation du patrimoine architectural urbain, exemple de Bordeaux, etc. Entre autres recommandations issues de ce séminaire, on peut citer: assortir les acteurs culturels à l’opérationnalisation des politiques culturelles; s’approprier du cadre juridique national en matière de transfert de compétences; développer les compétences des réalisateurs, producteurs, artistes…; mener des réflexions inclusives pour avoir une meilleure compréhension des textes en matière de culture; créer des espaces d’expression et de diffusion artistiques; promouvoir la politique et la préservation du patrimoine; initier des partenariats culturels avec des institutions spécialisées…

Linda Mbiapa

 


OSCAR MOULONGO ELEVE AU GRADE DE COMMANDEUR DE L’ORDRE NATIONAL DE LA VALEUR A TITRE EXCEPTIONNEL

Previous article

LUTTE CONTRE LA VENTE DE FAUX MÉDICAMENTS : UNE VASTE CAMPAGNE DE RÉPRESSION ANNONCEE DANS LES PROCHAINS JOURS PAR LE MINISTRE DE LA SANTÉ PUBLIQUE, MANAOUDA MALACHIE

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

More in culture