Actualité

OSCAR MOULONGO ELEVE AU GRADE DE COMMANDEUR DE L’ORDRE NATIONAL DE LA VALEUR A TITRE EXCEPTIONNEL

0

 

La cérémonie solennelle de remise de médaille a eu lieu vendredi 28 octobre 2022 à la Région du Littoral (Services du gouverneur). Elle a été présidée par Narcisse Mouelle Kombi le Ministre des Sports et de l’Education physique.

 

«Je viens de remettre l’insigne de commandeur de l’Ordre de la valeur au nom du Président de la République et cela à titre exceptionnel à Mr Moulongo Oscar». C’est par ces mots que le Ministre camerounais des Sports et de l’Education physique a honoré le célèbre homme d’affaires Oscar Moulongo. Au cours d’une cérémonie courue, auréolée par la présence des autorités administratives, militaires, civiles, religieuses, politiques, et de nombreuses autres personnalités, l’opérateur économique a été applaudi, une énième fois, pour ses œuvres.

«C’est avec grande joie et davantage avec la conviction ardente d’accomplir un devoir exaltant. Mr Moulongo Oscar est un directeur général, un président directeur général, un opérateur économique dont les structures opérationnelles marquent par leurs réalisations concrètes d’une étoile étincelante, lumineuse, la galaxie des travaux au Cameroun. La République honore ceux qui l’honorent», se réjouit le ministre Narcisse Mouelle Kombi. Ce dernier affirme que le Cameroun vient d’organiser la meilleure des CAN. Et l’un des cadres ayant oeuvré dans le succès de cet événement est l’opérateur économique Oscar Moulongo car dit le ministre, «il a été à bien des égards un sapeur pompier qui tant à Douala qu’à Limbé, Buéa et à Yaoundé, a apporté sa pierre à l’édification de cette grande réalisation en matière d’infrastructures sportives. Le Cameroun en abrite aujourd’hui 35 qui font aujourd’hui de notre pays l’un des meilleurs dotés en la matière et se situant aux premières loges».

Un bâtisseur au service de la Nation

Cette distinction n’est pas un fait du hasard. Les entreprises d’Oscar Moulongo ont œuvré dans la réhabilitation de diverses infrastructures sportives dédiées au Chan et surtout à la Can Total Energies 2021 au Cameroun. Principalement, sur les sites de Douala, Buea-Limbé et Yaoundé. Solidarité gouvernementale oblige, Célestine Ketcha Courtes, ministre de l’Habitat et du développement urbain (Minduh) était près du patron des sports camerounais pour cette reconnaissance de l’Etat.

Travailleur acharné, il a réussi en dépit d’un contexte économique difficile, à s’imposer comme un homme d’affaires sérieux, grâce au travail et son professionnalisme. Avisé, Oscar Moulongo s’est frayé un chemin dans les affaires pour s’imposer comme un modèle de réussite. L’homme a tôt fait de dépasser largement son cadre naturel du département du Nkam et même celui de la région du Littoral qui le révéla au grand public au travers de son activisme pluriel qui lui fit toucher littéralement à tout avant de se stabiliser dans les bâtiments et travaux publics et apporter sa pierre à l’édifice d’un Cameroun émergent à l’horizon 2035.

Entrepreneur accompli

La plupart disent de lui qu’il se démarque par son humilité, son humanisme, son désir ardent du travail bien fait et de qualité. Ambitieux et sans cesse à la quête de l’excellence, Oscar Moulongo fait désormais partie des hommes les plus influents au Cameroun et en Afrique francophone. Promoteur de la culture camerounaise et personnalité politique, il  est un fidèle de la première heure aux idéaux prônés et portés par le Président Paul Biya. Très attaché à ses racines, il veut insuffler un nouveau souffle à la jeunesse camerounaise. Oscar Moulongo contribue régulièrement à relever le savoir des jeunes des régions enclavées à travers le triangle national. Et quand bien même on aurait bien voulu le confiner au seul domaine artistique qui le révéla au grand public, il a su s’imposer ailleurs. Ceux qui le côtoient savent que lorsqu’il est adjudicataire d’un marché, il se déploie pour le livrer dans les délais impartis, puisant dans ses propres réserves pour davantage de crédibilité.

Se préoccupant très rarement de son bien-être personnel, il n’hésite pas à appuyer ses compatriotes dans quelque domaine que ce soit, du moment où il est sollicité sans tenir compte des appartenances religieuses ou tribales. Il n’existe de coins sur toute l’étendue du territoire national où l’homme a inscrit d’une empreinte indélébile son nom à travers les actes posés ou les réalisations pour le bonheur de la communauté nationale. A preuve: la construction de 80 appartements pour les logements sociaux de Mbanga-Bakoko à Douala. Ses réalisations sont aussi visibles à Edéa où il a construit l’École normale des instituteurs de l’enseignement général (Enieg). Il a également construit plusieurs salles de classes à travers le pays, des infrastructures sportives, notamment dans l’arrondissement natal du chef de l’Etat à Meyomessala (Sud), où ont eu à se dérouler les jeux Fenasco A. La liste est longue et non exhaustive. Il était de bon ton qu’il soit élevé au rang de commandeur de l’ordre de la valeur.

 


EXCELLENCE SCOLAIRE : 458 ELEVES PRIMES EN SANAGA MARITIME

Previous article

CUD : LES CTD AU COEUR DES POLITIQUES CULTURELLES

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

More in Actualité