ActualitéIci Les Cités

Douala : Dr Roger Mbassa Ndinè au chevet des agents agressés de la police municipale

0

Le maire de la ville a rendu visite le 9 septembre 2020 aux éléments pris à partie par une horde d’individus furieux de la démolition de leurs logements le 5 septembre 2020 à Logbessou.

Il est venu apporter son réconfort aux agents agressés de la police municipale internés depuis le 5 septembre dernier dans une clinique au quartier Deïdo. Accompagné de quelques collaborateurs, le maire de Douala est venu s’enquérir de l’état de santé des ces agents de police pris à partie par une horde d’individus au quartier Logbessou Nsappè dans l’arrondissement de Douala 5ème.

Alors que la Communauté urbaine de Douala (CUD) y a engagé des casses le 4 septembre dernier pour déguerpir les populations installées dans cette zone inconstructible, les agents de la police municipale qui assuraient la sécurisation des lieux ont été agressés le lendemain matin par une bande de badauds, visiblement me contents de la destruction de leurs logements.

L’affrontement a causés de nombreux blessés dans les rangs de la police municipale dont les agents ne sont pas armés.

Une agression condamnée par le maire de Douala. Toutes les mesures, apprend-on, seront prises pour retrouver les auteurs de ces agressions et les punir conformément à la loi. Il faut rappeler que près de 200 familles habitant dans cette zone marécageuse ont vu leurs logements démolis.

La CUD explique que ces casses vont se poursuivre dans les zones à risques des cinq arrondissements de la ville. L’opération, justifie la municipalité, vise à sauver les populations d’éventuels glissements de terrain en cette saison pluvieuse particulièrement abondante à Douala.

Douala : des commerçants exigent le départ du régisseur du marché Dakar A

Previous article

Mobilité urbaine: la mairie de Douala lance la réhabilitation du boulevard de l’Unité

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

More in Actualité