Economie

Eau minérale

0

La société Sano reprend ses activités

Sa suspension du 4 mars dernier a été levée par un arrêté de Gabriel Dodo Ndoké du 13 juillet.

Suspendue le 4 mars 2021 pour non-respect des normes d’exploitation et de conditionnement des bouteilles et des bonbonnes d’eau destinées à la consommation du public, conformément aux articles 95, 213 et suivants de la loi n°2016/017 du 14 décembre 2016 portant code minier, la société Sano s.a peut à nouveau mener ses activités d’exploitation et de conditionnement de son eau minérale. L’arrêté n° 000084/A/Minmidt/sg/Dm du ministre des Mines, de l’industrie et du développement technologique, Gabriel Dodo Ndoké, portant suspension de cette entreprise a été levé le 13 juillet dernier par le même membre du gouvernement. Cette levée de suspension s’appuie sur le rapport de mission interministérielle  d’évaluation des mesures correctives prescrites, le rapport de mise en œuvre des prescriptions additionnelles  présenté par la société Sano sa le 9 juin dernier.

Toutefois, la société minérale située au lieudit, Sincatex, dans le 3ème arrondissement de Douala ne pourra pas effectuer le conditionnement des gammes de 5 et 10 litres. Pour ce faire elle devra acquérir une chaine complète de production automatique desdites gammes. Cet arrêté note également que cette levée de suspension est accordée sous réserve de la modification de la dénomination d’ «eau minérale naturelle» en « eau minérale».

le maire de la ville de yaoundé exige une symphonie de couleurs

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Economie