Loisir

Littérature

0

La CUD lance le prix du concours littéraire de Douala

Il constituera l’une des nombreuses activités qui vont meubler la première édition du Salon du livre de Douala qui se tiendra du 9 au 11 novembre 2021 dans la métropole économique.

Dénommé «Matila o Duala», ce prix récompensera une nouvelle en langue française ou anglaise. Prix qui sera décerné  par la dernière lauréate du prix Goncourt des lycéens 2020, Djaïli Amadou Amal qui  présidera le jury. Ce sera l’une des activités de la première édition du Salon du livre de Douala, (Salido) qu’organise la Communauté urbaine de Douala du 9 au 11 novembre 2021. Bien d’autres activités meubleront cette première édition du Salido. Notamment le prix de la lecture à haute voix destinés aux élèves de ville qui liront tout ou partie du texte d’un auteur. Foire du livre, concours de la poésie, quizz sur la littérature seront également au programme.

Par cette initiative, l’exécutif communautaire que dirige-le Dr Roger Mbassa Ndinè entend restaurer la culture de la lecture qui est loin d’être la tasse de lait  de la société camerounaise de plus en plus tournée vers les réseaux sociaux ; soutenir, encourager et mettre en avant la relève littéraire dans la ville ; encourager et stimuler la création littéraire ; permettre aux jeunes auteurs d’approfondir leur connaissances de la chaine de la chaine du livre et constituer un réseau  professionnel. En marge de ce salon, ce sera également un moment d’échange informel entre professionnels du livre pour aborder les sujets et les enjeux auxquels ils sont confrontés. Dans le but de proposer des solutions et des pistes de réflexions. Auteurs, écrivains, libraires, les lecteurs éditeurs, dessinateurs, élèves, imprimeurs et le grand public seront attendus à cette grand’messe du livre.

Interview : Princesse ROMONA MURAD

Previous article

Rentrée scolaire 2021

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *