Actualité

MAIRIE DE DOUALA :SIGNATURE D’UN ACCORD CUD/PAD POUR LA REALISATION DE SAWA BEACH

0

Dans la perspective de la mise en œuvre du vieux projet, un accord  de coopération Cud/Pad a été signé le 4 avril dernier  à…douala. Par le  maire de la ville, Dr Roger Mbassa Ndinè   et le Directeur général du Port autonome de Douala, Cyril Ngo’o.  

La  maire et le Dg  vont coprésider le Comité Cud/Pad qu’ils ont initié et  qui sera chargé de définir un cadre institutionnel « robuste » pour la réalisation  du projet Sawa Beach situé  entre le Port autonome de Douala et l’aéroport international de Douala. Ce comité  devra entre autres identifier  l’ensemble des préalables à lever  à sa mise en œuvre,  proposer  une architecture juridique   renforcée précisant le rôle de chaque acteur, proposer les textes réglementaires,  un dispositif institutionnel approprié,  un calendrier de mise en œuvre et facilitation du processus de  financement.

Après  une brève  présentation  du Comité Cud/Pad,  le Directeur  général du Port autonome de Douala  s’est félicité  de ce cadre de coopération  qui    va permettre à la ville et au  Pad    « d’avancer résolument  vers la construction   d’une synergie  mutuellement profitable   pour un  développement harmonieux ».   Au regard de l’interdépendance et des interactions qui existent  entre les deux institutions,  « cet accord marque notre ferme volonté de rester dans la synergie ville/port  et la nécessité d’établir et de de maintenir durablement   un dialogue  entre nous  pour faire   efficacement  face aux mutations   de la  ville portuaire »,  soutient le Dg

Cité moderne et futuriste

« En tant  que ville portuaire,  il est tout indiqué que la ville et le port aient un cadre de coopération, un cadre institutionnel qui leur permet d’approfondir leurs relations,   renchérit l’édile de la ville, Roger Mbassa Ndinè.  Soulignant le  caractère particulier de Sawa Beach  marqué par la démarche institutionnelle qui le caractérise,  il a indiqué que  ce projet    prend en compte   les préoccupations majeures des populations,   les valeurs socio-culturelles locales et la dimension environnementale avec la valorisation et la préservation des ressources naturelles.

Sawa Beach (initialement  dénommé New Bonapriso) est en effet  un projet d’aménagement  de la façade  fluviale   de Douala. la Cité à construire sera dotée d’importantes  infrastructures  fonctionnelles,  des aires de préservation de l’environnement  et les projets urbains dont    la mise en œuvre de la  communauté résidentielle  de Dindé, la Zone d’aménagement concerté (ZAC) et  un pôle multifonctionnel « New Bonapriso »  lequel  couvre une superficie de 127 ha pour la première phase. Il est prévu dans le  programme d’aménagement de  ce site pilote,    la construction de 4800 logements   des hôtels avec  pas moins de 2200  chambres,  l’aménagement de  200 000 m2 d’espaces commerciaux, la construction des immeubles étalées sur 670 000 m2, un palais de congrès ayant un standing international,   un campus universitaire sur   189 m2   et l’aménagement des espaces verts.

Etalé sur 1000 ha,  Sawa Beach c’est une nouvelle vision de la ville de Douala, c’est surtout   une cité moderne et futuriste. Son édification nécessite, de l’avis du maire de Douala l’implication de tous : collectivités coutumières,  diasporas, banques, assurances, marchés financiers,  opérateurs d’énergie, de télécommunication,   de Btp, etc.

 

 

 

 

DOUALA , UN ECOSYSTEME DE DEVELOPPEMENT SE MET EN PLACE

Previous article

LE MAIRE DE DOUALA EN INSPECTEUR DES TRAVAUX

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Actualité