Actualité

Nécrologie : Sa Majesté Din Dika Akwa III, Roi des Akwa (Douala) est mort

0

Le chef supérieur du canton Bonambela a rendu l’âme le 8 décembre 2020 à l’hôpital Général de Douala des suites de maladie.

Il n’est plus. Le chef supérieur du canton Bonambela-Akwa ) s’est éteint le 8 décembre 2020 à l’hôpital général de Douala des suites de maladie à 73 ans. D’après des sources, le monarque des Akwa y a été interné quelques jours après un malaise. Mais il faut relever que sa santé était chancelante depuis quelques années déjà.

Au trône depuis 19 ans, le chef supérieur des Akwa meurt deux jours après les premières élections régionales du pays le 6 décembre dernier. Il a par ailleurs  élu conseiller régional sur la liste des chefs traditionnels dont il conduisait la liste dans le département du Wouri.

Banquier de profession, Sa Majesté Din Dika Akwa III était attaché à la culture Sawa  dont il était un fervent partisan. Il meurt à cinq jours (13 décembre 2020) du Ngondo, festival culturel du peuple Sawa dont il a présidé les éditions 2011 et 2012. Il s’apprêtait d’ailleurs à reprendre la présidence rotative de ce festival l’année prochaine.

Sa Majesté Din Dika Akwa III était le petit-fils du Roi Dika Mpondo Akwa, signataire plénipotentiaire du Traité germano-camerounais du 12 juillet 1884 qui cédait la souveraineté, la législation et l’administration du « territoire nommé Cameroun » à la firme allemande Woermann et Johannes Voss.

Convention de concession Etat du Cameroun/Eneo

Previous article

Webinaire à Attijariwafa bank : Crise sanitaire et Comportement des marchés boursiers africains  en débat

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

More in Actualité