Actualité

Transparence financière: les experts comptables du Cameroun au chevet des communes

0

Les travaux du 10e congrès de l’Ordre national des experts comptables du Cameroun (Onecca) prévus du 15 au 17 juillet 2021 à Ebolowa (Sud), visent à édifier les maires à une gestion transparente, gage de performance et de bonne gouvernance.

Ils sont les garants de la transparence financière et sont parfois relégués au second plan par l’Etat. Le récent rapport de la Chambre des comptes sur la gestion des 180 milliards de FCFA dédiés à la lutte contre le coronavirus le démontre à souhait. Ledit rapport révèle que les commissaires aux comptes n’ont pas été sollicités dans la production des rapports qui incriminent plusieurs administrations dans la gestion de ces fonds. Ce qui laisserait penser à des fautes de gestion ou aux soupçons de détournements.

Autant de situations qui interpellent l’Onecca dans sa mission de transparence financière et de reddition de comptes publics. Pour son 10e congrès prévu du 15 au 17 juillet prochain à Ebolowa, l’Onecca veut aider les collectivités territoriales décentralisées à la gestion transparente de leurs ressources financières.

« Nous voulons asseoir une culture avec les communes pour que le transparence ne soit pas le parent pauvre de la reforme de 2019 sur Collectivités territoriales décentralisées (CTD) parce que c’est la transparence qui va leur donner de l’argent », a expliqué Dr Leonard Ambassa lors de la conférence de presse de l’évènement ce 2 juillet 2021 à Douala. Le président de l’Onecca que les maires peuvent avoir des idées, mais elles doivent être portées par la transparence produite par des informations et des données comptables auxquelles l’investisseur ou le banquier fait confiance.

Pour ce dernier, « les discours politiques sont parfois trompeurs alors que si l’argent transite par un compte bancaire, cet argent laissera une traçabilité même après plusieurs siècles ». Placé sous le très haut patronage du président de la République, Paul Biya, le 10e congrès de l’Onecca se tient sous le thème « Contribution des professionnels de la comptabilité et de l’audit à la transparence des finances publiques en matières de décentralisation au Cameroun ».

Par cette rencontre professionnelle, précise Dr Leonard Ambassa, « l’Onecca souhaite s’impliquer au débat de ce qui relève de sa compétence, et qui constitue un enjeu majeur : la transparence. Ceci afin d’atteindre l’objectif de la redevabilité à travers une meilleure reddition des comptes. Le but étant de relever le défi de la qualité de l’information financière, pour une meilleure gouvernance de la décentralisation. »

L’objectif principal de ce congrès sera décliné autour de cinq ateliers, a précisé André Mang, rapporteur général dudit congrès. Il s’agit notamment de la cartographie des acteurs clés de la transparence et ses insuffisances éventuelles, des normes juridiques de transparence applicables au processus de décentralisation, qualité de l’information comptable en matière de transparence du domaine de la décentralisation, ou encore des apports au renforcement de la transparence du processus de décentralisation pour bien recadrer la redevabilité.

 

Normes Iso 37101

Previous article

Santé: 164 milliards de FCFA pour lutter contre le sida, la tuberculose et le paludisme

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Actualité