ActualitéIci Les Cités

Augustin TAMBA aux Commandes du bureau régional du Centre

0

Le bureau régional des Communes et Villes Unies du Cameroun (CVUC) pour le centre, a un nouveau président. Augustin TAMBA, maire de la Commune d’Arrondissement de Yaoundé 7, a été porté à la tête du bureau régional de cette association pour le centre, le 14 Aout 2020 à l’hôtel de Ville de Yaoundé.

Dynamique, perspicace et humaniste, Auguste TAMBA a conduit la réalisation de certains projets structurels dans la commune dont il a charge. En remplacement d’Emile ANDZE ANDZE battu aux élections municipales 2020, et éjecté de l’exécutif municipal, le nouveau maire cristallise les espoirs de développement et les projets d’envergure de cette association des communes du Cameroun pour le centre. A cet effet, il jouit du soutien des autorités administratives de la région du Centre, en l’occurrence celle du Maire de la Ville de Yaoundé, Luc MESSI ATANGANA. Porté par un dynamisme reconnu de ses paires, il a conduit à la réalisation de plusieurs projets dans sa commune. Le Maire de la Commune d’arrondissement de Yaoundé 7 compte mettre les mêmes ressources au service des CVUC.

Créée en 2003 suite à la fusion de deux associations de Communes du Cameroun, à savoir l’Association des Villes et Communes du Cameroun (ACVC) et l’Union des Communes et Villes du Cameroun (UCVC). Ce réseau a pour principale ambition d’émerger comme une organisation efficiente, qui contribue à l’approfondissement du processus de décentralisation d’une part, et de devenir un organe consultatif du dispositif institutionnel de la décentralisation et du développement au Cameroun d’autre part Le bureau régional dont Augustin TAMBA a désormais la charge devra poursuivre ce même objectif.

L’Association Communes et Villes du Cameroun, se veut un laboratoire de recherche, de réflexion, de formation, d’information et d’échange ; et aussi un porte-parole privilégié des communes et villes du Cameroun auprès des pouvoirs publics et de la communauté nationale. Augustin TAMBA s’est engagé à accompagner les municipalités dans leur développement et leur épanouissement, contribuer efficacement à la réduction de l’extrême pauvreté et de la misère par l’accès au bien-être et à une qualité de vie décente, assurer la promotion du genre et la protection de la jeunesse, gage de la pérennisation du mouvement municipal ; a-t-il confié à nos confrères du quotidien Le Jour.

 

La mairie de la ville de douala rétablit l’éclairage public dans la ville

Previous article

Inondations à Douala : le maire de la ville promet de démolir les constructions sur les drains

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

More in Actualité